Base de données sur les 
réalisatrices canadiennes
accueil recherche parcourir à propos contact English

Recherche rapide par nom de famille

Mouvements du désir

Réalisé par Léa Pool
Canada / Suisse / France, 1994 (fiction, 92 minutes, couleurs, français)
Autres titres : « Desire in Motion », « Im Zug der Leidenschaft », « L'instant amoureux », « Movements of Desire »
Mouvements du désir
Photo © Office national du film du Canada

Description du film :
« Trois jours et trois nuits d'un voyage unique à bord du Transcontinental. Dans le train, des passagers de tous âges, de toutes nationalités, des passagers drôles, tendres, touchants, des trajectoires qui se croisent pour quelques instants ou pour la vie... Parmi eux, un homme et une femme, Vincent et Catherine. Une rencontre... une grande histoire d'amour à travers les plus beaux paysages du monde dans le décor unique d'un train canadien. Et, peu à peu, nous nous laissons émouvoir par la force des sentiments qui les unissent, le train restant pour nous tous le lieu du rêve, de l'imaginaire et des rencontres inoubliables. »
-- Office national du film du Canada (source)

Générique (partiel) :
Scénario : Léa Pool
Source originale : Fragments d'un discours amoureux, un roman de Roland Barthes
Produit par : Denise Robert, Alfi Sinniger, Peter Baumann, Yves Rivard, Daniel Louis
Interprètes principaux : Valérie Kaprisky, Jean-François Pichette, Jolianne L'Allier-Matteau, William Jacques, Mathew MacKay, Élise Guilbault, Mimi d' Estée, Lucien Deslongchamps, Marc Gélinas, Gregory Hlady
Images : Pierre Mignot
Montage images : Michel Arcand
Musique : Zbigniew Preisner
Société de production : Catpics Coproductions, Cinémaginaire Inc., Office national du film du Canada / National Film Board of Canada
(sources)

Notes sur Mouvements du désir

(sources)

Citations de la réalisatrice

« Déjà au casting, je savais que la chimie avait de bonnes chances d'agir entre les deux interprètes. Mais, sur le plateau, j'ai senti que je devais absolument rester toujours un peu en retrait, pour que Jean-François et Valérie, tout en sachant que je suis là, ne ressentent jamais ma présence, et celle de la caméra, comme gênantes, ce qui aurait forcément faussé leur jeu. »
-- Léa Pool (source)

« J'ai toujours été fascinée par les trains et l'espace nord-américain. On voit des trains dans plusieurs de mes films. Je me disais que c'était un lieu fantastique pour raconter une histoire parce que le train fait appel à l'imaginaire. C'est un lieu où on peut rêver. »
-- Léa Pool (source)

« Je traverse une période heureuse de ma vie, et ça m'a donné envie de faire enfin un film heureux, de parler d'un bonheur presque palpable. J'ai cherché ce qui nous fait le plus vibrer dans la vie, et conclu qu'il n'a rien de plus exaltant que la naissance d'un sentiment amoureux. »
-- Léa Pool (source)

Citations sur Mouvements du désir

« Fidèle à sa manière, Léa Pool continue de croire et, par la même occasion, de nous faire croire à l'utilisation judicieuse des symboles. Ici, le long périple de quatre jours en train sert de véhicule à la description psychologique des mouvements du désir, quelque part dans les éphémérides des sentiments. Tout le rythme du film épousera les pulsations et les arrêts du train. »
-- Janick Beaulieu (source)

« Mon personnage se disait: 'Mon Dieu, faites que ce train ne s'arrête jamais'. Et je me disais de même. Comme l'homme idéal dans la vie, pour une actrice, il est rare de rencontrer ainsi le film idéal. »
-- Valérie Kaprisky (source)

« Trois éléments parmi d'autres contribuent au succès de ce film [Mouvements du désir]. Il s'agit de l'idée riche et féconde du train, de la photographie lumineuse et fort expressive de Pierre Mignot et, par-dessus tout, de cette présence magique et unique autour de laquelle gravite tout le film: Valérie Kaprisky, bien sûr. »
-- Luc Perreault (source)

Citation sur Mouvements du désir [en anglais]

« What elevates the film [Mouvements du désir] from its studied conventionality [...] is the extended iconographic presentation of landscape and the use of the train, whose own relentless passage both contains and parallels the narrative movements of desire. »
-- Brenda Longfellow (source)

Bibliographie sur Mouvements du désir

Chapitres de livres

Articles de journaux ou de revues grand public

Sites Web sur Mouvements du désir


accueil recherche parcourir à propos contact English