Base de données sur les 
réalisatrices canadiennes
accueil recherche parcourir à propos contact English

Recherche rapide par nom de famille

Dorothée Brisson (données partielles)

Pays : Canada
Née : 1930

Films réalisés par Dorothée Brisson

Citations sur Dorothée Brisson

« Dorothée Brisson ne parle pas de réalisations comme telles : elle dit que Suzanne [Caron] et elle ont fait des 'montages créatifs'. Elles partent du Service [de ciné-photographie] avec une commande, un sujet peu développé, cueillent des images (en déplaçant elles-mêmes leur grosse caméra, avec le trépied...) et ensuite assemblent le tout à partir d'une idée générale à traiter. Ces activités sont donc bel et bien celles de la réalisation d'un film [...]. »
-- Jocelyne Denault (source)

« Au Service de ciné-photographie du Gouvernement du Québec, on note la présence de Dorothée Brisson, puis de Suzanne Caron qui vient se joindre à elle; ces femmes-là ont réalisé des films au milieu des années 50. Elles sont les premières réalisatrices francophones québécoises qui aient vu le jour dans cette belle province. Et pourtant elles sont complètement ignorées. Pour ce qui est de Suzanne Caron, elle a quitté parce qu'elle s'est mariée, comme c'est souvent le cas! Dorothée ne s'est jamais mariée, et elle travaille toujours pour le gouvernement du Québec. Quand on l'interroge là-dessus, elle est très surprise qu'on s'intéresse à son activité de réalisatrice parce que ç'a passé si vite; au milieu des années 50, il y avait très peu de monde et qu'il fallait [que] quelqu'un fasse le montage, la synchronisation et le bout de commentaire, bref assurent la réalisation. Puis après, quand on a engagé un peu plus de monde, elles ont repris des métiers 'secondaires'. Elles sont comme étonnées, et en même temps heureuses, qu'on reconnaisse leur activité. Je pense qu'il faut rendre leur juste part à ces deux femmes, et surtout à Dorothée Brisson. »
-- Pierre Véronneau (source)

Citation sur Dorothée Brisson [en anglais]

« During the 1950s, Dorothée Brisson and Suzanne Caron worked for the Service de ciné-photographie du Québec. [...] They made three documentaries together in 1958, and Brisson made three others between 1956 and 1964. Brisson states that they did not consider themselves filmmakers. They saw themselves as civil servants whose job was to shoot film, not to make 'movies.' They worked on all aspects of their films: they wrote the synopsis, took a 35 mm camera with a tripod, and shot images that they would later edit. »
-- Jocelyne Denault (source)

Notes sur Dorothée Brisson

(sources)

Bibliographie sur Dorothée Brisson

Section 1 : Publications sur Dorothée Brisson

Brèves parties de livres

Fonds et collections d'archives

Ce centre d'archives conserve des fonds ou collections liés à Dorothée Brisson ou à ses films :


accueil recherche parcourir à propos contact English