Base de données sur les 
réalisatrices canadiennes
accueil recherche parcourir à propos contact English

Recherche rapide par nom de famille

The Republic of Love

Réalisé par Deepa Mehta
Canada / Royaume-Uni, 2003 (fiction, 96 minutes, couleurs, anglais)

Description du film :
« The Republic of Love est une touchante histoire d'amour urbain. Jouant sur le contraste entre la chaleur de l'amour et de la froideur de la ville, le film explore les enjeux, les dilemmes et les barrières qui se dressent dans les relations amoureuses au 21e siècle. Fay et Tom vivent dans le même immeuble sans s'être jamais rencontrés comme c'est souvent le cas dans la vie moderne. Un jour, des amis communs les mettent en contact et le coup de foudre est réciproque. Mais tout à coup, Fay est entraînée dans une série de problèmes avec sa famille, ce qui l'amène à remettre en question sa relation avec Tom. Elle décide alors de le quitter. Tom est dévasté de chagrin, Fay, bien que rongée par la culpabilité, maintient sa décision. Pourront-ils refaire les ponts ? »
-- Téléfilm Canada (source)

Générique (partiel) :
Scénario : Deepa Mehta, Esta Spalding
Source originale : The Republic of Love, un roman de Carol Shields
Produit par : Chris Auty, Julie Baines, Bruce Duggan, Sarah Green, Bruce Greenwood, Mehernaz Lentin, Neil Peplow, Anna Stratton, Claire Welland
Interprètes principaux : Bruce Greenwood, Emilia Fox, Edward Fox, Martha Henry, Jan Rubes, Gary Farmer, Lloyd Owen, Jackie Burroughs, Claire Bloom
Images : Douglas Koch
Montage images : Barry Farrell
Musique : Talvin Singh
Société de production : Triptych Media, the Works, Film Consortium, Dan Films
(sources)

Notes sur The Republic of Love

(sources)

Citation sur The Republic of Love [en anglais]

« In The Republic of Love, [Deepa] Mehta takes anonymous public spaces and turns them into private ones, or at least spaces where private moments can take place, using locations and sights similar to those deployed in Patricia Rozema's seminal 1987 film, I've Heard the Mermaids Singing -- the enormous concrete structures that dominate Bay Street and University Avenue, and the escalators, malls and food courts seen in earlier films like The Silent Partner (1978) [directed by Daryl Duke]. »
-- Steve Gravestock (source)

Bibliographie sur The Republic of Love

Articles de journaux ou de revues grand public

Sites Web sur The Republic of Love


accueil recherche parcourir à propos contact English