Base de données sur les 
réalisatrices canadiennes
accueil recherche parcourir à propos contact English

Recherche rapide par nom de famille

2 secondes

Réalisé par Manon Briand
Canada, 1998 (fiction, 103 minutes, couleurs, français)
Autres titres : « 2 seconds », « Deux secondes », « Paradoxe »

Description du film :
« À cause de quelques secondes d'hésitation au départ d'une course de descente à vélo de montagne, Laurie se voit forcée à la retraite. Les membres de son équipe l'écartent, la jugeant trop vieille pour ce genre de sport. De retour à Montréal, elle s'installe chez son frère physicien, un jeune homme qui a du mal à approcher les filles et passe plutôt son temps à comprendre les théories de la relativité. Laurie tente de calmer son besoin de vitesse en devenant messagère à vélo au centre-ville. Un jour qu'elle doit faire réparer sa bicyclette, elle découvre la boutique de Lorenzo, vieil Italien grincheux et ex-champion cycliste qui se terre au fond de son atelier pour monter des roues. Instantanément, Lorenzo déteste Laurie : cette fille lui ressemble trop. Mais la jeune femme est tenace et retourne régulièrement chez lui. Un soir, ils décident de se mesurer l'un à l'autre au cours d'une chaude discussion, sorte de face à face qui ressemble à un véritable duel. Et Lorenzo tentera de montrer à Laurie que toute victoire est relative et que la vitesse ne constitue pas la seule façon d'arrêter le temps. »
-- Festival des films du monde / World Film Festival (source)

Générique (partiel) :
Scénario : Manon Briand
Produit par : Roger Frappier
Interprètes principaux : Charlotte Laurier, Dino Tavarone, Yves Pelletier, Pascal Auclair
Images : James Gray
Montage images : Richard Comeau
Musique : Sylvain-Charles Grand, Dominique Grand
Société de production : Max Films
(sources)

Prix décernés à 2 secondes

Notes sur 2 secondes

(sources)

Citations de la réalisatrice

« Je dessinais mon film [2 secondes] comme une bande dessinée avant de le tourner. Ça m'aidait à me faire comprendre de l'équipe, à mieux assurer le découpage. »
-- Manon Briand (source)

« Quand les évaluateurs ont lu le scénario [de 2 secondes], ils ont tous eu la même réaction. Ils ont dit que ce n'était pas là une écriture standard. Ils voyaient mal la trame et doutaient du résultat. Je leur ai dit: 'Ma trame, c'est une femme assise sur une bicyclette qui fait avancer le film.' J'ai dû me battre pour ne pas avoir à être dramatique. Je voulais que le film reste léger. »
-- Manon Briand (source)

Citation sur 2 secondes

« C'est le langage du film, le dynamisme des images, le rythme qui charment surtout, avec ce regard frais porté sur Montréal. 2 secondes incorpore toutes sortes de capsules d'humour et de tendresse à un message plus moral (un peu moins réussi). Mais ça bouge, ça coule, c'est bien réalisé. »
-- Odile Tremblay (source)

Citation sur 2 secondes [en anglais]

« Laurie finds lesbian love: period. For once, no problems with the lesbianism; the problems lie elsewhere. »
-- Lucille Cairns (source)

Bibliographie sur 2 secondes

Articles de journaux ou de revues grand public


accueil recherche parcourir à propos contact English